Logo ADIRS Ecouter,Parler,Informer Zone Rechercher
Association pour le Développement de l'Information et de la Recherche sur la Sexualité 23 Novembre 2017  
   

Les comportements sexuels compulsifs

Les comportements sexuels évoluent et on observe actuellement certaines tendances : acceptation générale du sexe avant le mariage, augmentation de nombre de femmes qui prennent l’initiative en ce qui concerne la séduction, la sexualité et les pratiques sexuelles, augmentation du nombre des adeptes de pratiques sexuelles réputées minoritaires dans le passé (sexe oral, masturbation), augmentation notable du nombre de partenaires sexuels, large diffusion et forte consommation de la pornographie…

Certains comportements sexuels peuvent toutefois relever de la pathologie. C’est le cas des comportements sexuels compulsifs. Le comportement sexuel peut être considéré comme compulsif quand il est répété dans le temps et quand il perturbe la vie quotidienne et les rapports avec les autres. Il concerne des patients qui entrent progressivement dans un état émotionnel et anxieux tellement grand que le passage à l’acte compulsif devient inévitable. Chez ces personnes, il y a un déséquilibre entre le rêve et la réalité, c’est à dire qu’ils subliment l’objet de leur désir sexuel, ce qui augmente la charge émotionnelle. Il s’en suit un effondrement émotionnel et une grande déception après le passage à l’acte quand vient le retour à la réalité.

Les comportements sexuels compulsifs peuvent être divers incluant la multiplication des partenaires sexuels, l’insatiabilité sexuelle, une utilisation compulsive de la pornographie ou de la lecture romantique, la masturbation compulsive incontrôlable, l’exhibitionnisme, le voyeurisme ou la pédophylie… Certains utilisent le terme « addiction sexuelle » comparant cette tendance à l’usage des drogues. Plusieurs traitements et/ou thérapies sont utilisés (traitements médicamenteux, psychothérapies, sexothérapies…)

    2006 © ADIRS  -  Mentions légales  -  Ajouter aux favoris  -  Nous contacter